1 semaine – 1 style : Le Grunge

Après avoir exploré le monde électronique et underground de l’Acid House en Grande-Bretagne, le Blog de RhoneRunner s’intéresse à un style dérivé du rock dont la saturation des amplis n’a d’égal que la noirceur de ses paroles ! Bienvenue dans le monde du Grunge.

Pour comprendre les origines de ce mouvement qui dépassera par la suite les frontières de la musique, il faut se rendre à la source, Seattle, ville majeure du Nord-Ouest américain.

seattle
Seattle, grand pôle industriel d’Amérique du Nord et lieu de naissance du Grunge

C’est au milieu des années 80 que naissent les groupes Green River et Mother Love Bone qui en premier développent à travers leur univers musical les bases de l’esthétique Grunge. A savoir une philosophie pessimiste d’une génération précaire confrontée au chômage et dégoûté par le consumérisme à outrance.

 « Il y a un sentiment d’épuisement dans la culture au sens large. Les enfants sont déprimés face à l’avenir. »

déclarait Simon Reynolds (critique musical) en 1992

A l’aube des 90’s, le Grunge a conquis la ville de Seattle et sa jeunesse qui a su se reconnaître dans la musique de ces nouveaux groupes. Un label va alors émerger pour vraiment faire décoller ces jeunes musiciens : SupPop

Résultat de recherche d'images pour "Sub Pop label"

Deux groupes alors méconnu du public nord-américain signent en 1990 chez Sup Pop Records : Pearl Jam et Nirvana. L’année suivante, les deux formations vont chacun leur tour sortir un album qui fera littéralement décoller la scène Grunge et lui donner une notoriété nationale et mondiale !

Résultat de recherche d'images pour "ten pearl jam"Résultat de recherche d'images pour "nevermind"

Ten de Pearl Jam et Nevermind de Nirvana

La sortie de ces deux projets provoque un buzz monumental aux US. Kurt Cobain, leader de Nirvana devient alors l’icône de tout une génération et déchaîne les passions ! Dans le même temps, SoundGarden et Alice In Chains connaissent aussi un succès monumental.

Cet engouement provoque l’émergence de nombreux petits groupes, Le Grunge est alors devenu tendance. MTV et les grands médias américains n’ont pas manqué l’occasion de surfer sur cette Hype et des morceaux comme « Smells like Teen Spirit », « Outshined » ou « Come as you are » inondent les radios locales et nationales !

La Grungemania durera encore 5 ans et s’estompera lentement après la mort tragique de Kurt Cobain. Entre temps, des intenses querelles avaient éclaté entre Pearl Jam et Nirvana, Courtney Love (compagne de Cobain) accusant Eddie Vedder (Pearl Jam) d’être responsable de ce suicide.

De cet univers florissant il y a 25 ans, seul Pearl Jam est encore en activité. Le groupe continue de sortir des albums et se produit dans des cadres intimistes devant quelques nostalgiques d’une époque qui restera liée à jamais aux années 90.

Au delà de la musique 

En quelques années d’existence et de succès, le Grunge a rythmé la vie de millions d’adolescents ! Touchée par la sincérité et le ton désabusé de ces groupes qui leur ressemblent, une partie de la jeunesse américaine a adopté en masse le mode de vie et l’esthétique Grunge au moment ou l’autre partie se donnait corps et âme au Hip-Hop.

Le style vestimentaire Grunge est assez éloigné de la notion de « mode ». Il est inspiré par le prolétariat de Seattle et les conditions précaires qu’il subit chaque jour. Cependant, cette non-mode est devenue au fil du temps une mode, constituant une contradiction de taille !

L’idée réside dans le minimalisme. Refusant l’ostentatoire et le consumérisme, Le grunge devient une réaction à l’encontre des années 80 emplies de frime, de luxe et du culte de l’apparence.

Résultat de recherche d'images pour "grunge vetement"Résultat de recherche d'images pour "grunge style vestimentaire"Résultat de recherche d'images pour "alice in chains"

La Playlist

Soundgarden – Outshined (1991)

Temple Of The Dog – Hunger Strike (1991)

Nirvana – Smells Like Teen Spirit (1991)

Alice In Chains – Man in the Box (1990)

Nirvana – Heart-Shaped Box (1993)

Ainsi s’achève ce voyage au pays du Grunge. Un genre qui a su s’imposer à une époque où le rock était en perte de vitesse. Une philosophie de vie proche du mouvement punk a séduit tout une génération avide de changement culturels et sociaux.

Rédigé par Alexis,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *