RhoneRunner fait son cinéma : Les rock movies

“Show me a boy who never wanted to be a rock star, and I’ll show you a liar.” Stardust (1974)

Depuis des décennies, l’imaginaire rock a bercé des générations entières de part son esthétique particulière et ses codes précis. Au delà de l’industrie musicale, le rock’n’roll spirit s’est aussi largement développé sur grand écran grâce à des films à l’aura intemporelle et internationale : Les rock movies !

Ces œuvres ont su balayer large pour proposer à nous, spectateurs chanceux, tout ce que le rock peut offrir, à travers tous ses sous-genres. De la musique à la danse, en passant par le road trip et son imaginaire de liberté et de grands espaces, les rock movies sauront vous faire frissonner et vous donner envie de ressortir votre guitare, brancher l’ampli et laisser libre cours à votre rock spirit !

On vous propose un Top 5 des perles à découvrir absolument entre potes un vendredi soir car oui, les rock movies se partagent sans modération et se vivent intensément ! C’est parti

N°1 : Good Morning England 

good morning england

On commence avec un rock movie qui nous vient de l’autre côté de la Manche, Good Morning England (et non Vietnam) !

1966, Angleterre. Le paysage musical vit une révolution sans précédent avec l’arrivée quelques années plus tôt de groupes mythiques comme The Beatles ou The Rolling Stones. A l’époque, l’Angleterre est la capitale du monde musical. Les standards « Mainstream » des 60’s considéraient le rock comme une musique contestataire et déviante, symbole d’une jeunesse en rupture totale avec leurs aïeux. Ainsi, il était presque impossible pour les adolescents(es) britanniques de profiter de leurs titres préférés à la radio.

Good Morning England raconte l’essor et le développement des radios pirates offshore ou comment une bande d’amis vécurent des aventures incroyables et très rock’n’roll à bord d’un bateau émettant illégalement sur les ondes depuis la mer du Nord. Un film à l’humour British et à l’esthétique on ne peut plus rock !

N°2 : Le Rock du bagne (Jailhouse Rock)

Préparez vous pour un bond dans le passé à une époque où la musique n’attendait que l’artiste qui allait tout changer, tout révolutionner pour être le premier rouage d’un engrenage que l’on appelle le rock : Elvis Presley

Au delà d’être un chanteur au milliard de disques vendus (!), Elvis a aussi eu une carrière d’acteur plus qu’honorable, notamment avec ce film, Le Rock du Bagne, qui a vraiment posé les bases de l’esthétique rock’n’roll à travers des chansons et des chorégraphies aujourd’hui légendaires !

rock du bagne

Ce film est le symbole d’une époque aujourd’hui révolue et paraîtrait complètement kitsch aux yeux de beaucoup de gens. Cependant, l’aura autour de ce long métrage en fait un rock movie incontournable tant pour son casting que pour son scénario qui vaut vraiment le détour ! Vous ressentirez alors la nostalgie d’un temps que vous n’avez pas connu tout en rêvant de l’Amérique des 50’s  en allant vous coucher ! A voir

N°3 : The Doors

On entre ici dans l’univers du biopic. Un univers chargé d’histoire car il raconte, certes de manière quelques fois romancée, la vie des légendes du rock, ce qui fait qu’ils sont entrés au panthéon de la musique. Parmi la pléiade de long métrages de ce genre, il m’a semblé important de s’arrêter sur celui d’Oliver Stone, The Doors

Sorti en 1991, le film retrace la brillante carrière du groupe californien The Doors dont la période d’activité s’étend de 1965 à 73. Avec 100 millions d’albums vendus, leur aura les place dans la liste des plus grands groupes de tous les temps. Le culte autour de Jim Morrison, dont la mort prématurée a fait couler beaucoup d’encres, contribue à la légende du groupe qui continue de fasciner des millions de personnes à travers le monde. Précurseurs en leur temps, le groupe est l’une des plus grandes source d’inspirations des musiciens rock actuels. Un film retraçant leur histoire s’imposait donc comme une évidence !

The-Doors-FINAL_300_447_s

Avec Val Kilmer en rôle principal (la ressemblance est parfois frappante), le film nous expose Jim Morrison sous tous les angles, de l’enfance à la gloire internationale. La genèse du groupe, entre amour du rock et expériences psychédéliques, est racontée avec brio par la mise en scène d’Oliver Stone. La personnalité de Morrison est vraiment l’atout charme de ce film qui montre un homme narcissique, dragueur et imprévisible. En somme, un rockeur, un vrai ! Ce film est une merveille à découvrir sans plus tarder !

N°4 : Presque célèbre (Almost Famous)

Partir en tournée avec un groupe de rock. Voila un rêve que partage des milliers d’adolescents rockeurs en herbe ! Le film Presque célèbre fait de ce rêve une réalité pour le jeune William Miller, apprenti journaliste et fan de rock music. Embauché par le prestigieux magazine Rolling Stone, il part en tournée avec un groupe du nom de Stillwater.

presque celebre

L’intérêt de ce film est de découvrir le monde du rock à travers les yeux d’un jeune homme qui n’y connait rien. A part quelques idées préconçues, William va tout apprendre et tout voir de cet univers ! L’adolescence est toujours le moment des découvertes, là où se forge notre personnalité, là où on rejoint des groupes de personnes qui nous ressemblent. Basé sur le concept du road trip, ce film dégage aussi une impression de liberté intense qui donne envie de partir sur les routes ! Let’s Rock

N°5 : Pink Floyd: The Wall

On finit sur du très lourd avec un long métrage dont vous ne ressortirez pas indemne ! Sorti en 1982, The Wall est ce que l’on appelle un film musical qui alterne séquences filmées et séquences animées fondées sur le double album du même nom du groupe Pink Floyd. Avec presque aucun dialogue, le film invite à la contemplation et à la rêverie avec des effets visuels novateurs pour l’époque et des morceaux du groupe remastérisés pour l’occasion.

the wall

Chaque titre de l’album trouve une résonance dans la construction scénaristique du long métrage qui met en scène Pink, une star du rock au destin tragique. L’aspect rock movie est plutôt lointain dans ce film mise à part la bande son mais je profite de cet article pour vous le recommander car c’est un pur chef d’oeuvre ! On y retrouve des messages cachés, des références qui renforcent toujours plus l’aura mystique des Pink Floyd.

Voila pour ce Top 5, en espérant vous avoir donné en vie d’explorer l’univers rock au cinéma qui vaut vraiment le détour ! A bientôt pour un prochain article

Rédigé par Alexis,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *